Parc d'activités des Châtelets

1/ Historique

  • 1965 : Création d’un Syndicat intercommunal (SIVU) pour la réalisation d’une zone industrielle aux Châtelets.
    Au début des années 1960, le territoire communal briochin voit ses réserves foncières s’amenuiser (la ZI de Saint-Brieuc créée en 1960 est entièrement remplie en 1965). Cette situation tend alors à ne plus garantir la pérennisation des implantations existantes et notamment celle des grandes entreprises (Chaffoteaux&Maury par exemple) à l’étroit dans leurs locaux et compromettre l’implantation de nouvelles entreprises sur le territoire. Les élus briochins décident donc de prospecter les terrains disponibles alentours et proposent aux élus de Trégueux et Ploufragan de s’associer afin de créer, sur leurs deux territoires, une zone industrielle d’une surface de 150 hectares au lieu-dit «les Châtelets». Cette proposition se concrétise par la création le 4 mai 1965 d’un Syndicat intercommunal (Saint Brieuc-Trégueux-Ploufragan) chargé d’acquérir les terrains situés à l’intérieur de la zone industrielle, d’assurer leur viabilité et de les revendre aux industriels.
  • 1992 : Transfert de la compétence «création et réalisation de zones d’aménagement concerté dans les zones d’activités économiques districales» au District du Pays de Saint-Brieuc.
    En décembre 1992, le Syndicat intercommunal est dissous ; il revient dorénavant au District du Pays de Saint-Brieuc, crée le 27 décembre 1991, d’assurer cette compétence.
  • 1999 : Transfert de la compétence au District, qui deviendra en 2002, la CABRI-Agglomération de Saint-Brieuc.
  • 2009 : La CABRI devient Saint-Brieuc Agglomération Baie d'Armor.

2/ Les phases de réalisation et de requalification du parc d’activités

  • Châtelets I : Arrêté préfectoral du 4 mai 1965 – 70 ha (autour de l’avenue principale)
    Acquisition des terrains et travaux d’aménagement de 1967 à 1969
    1969 : implantation de Chaffoteaux & Maury
  • Châtelets II : Arrêté préfectoral du 24 avril 1974 – 56 ha (autour de la rue du Boisillon)
    Acquisition des terrains et travaux d’aménagement de 1972 à 1976
    Implantation de l’usine d’incinération
  • Châtelets III : Arrêté municipal du 13 janvier 1993 autorisant la création d’un lotissement industriel, artisanal et commercial à la Croix-Denis (Trégueux) – 10 ha
    Acquisition des terrains et travaux d’aménagement de 1993 à 1995
    1995 : implantation de la pépinière d’entreprises
  • Pré Rio : Arrêté municipal du 11 janvier 2005 autorisant l’urbanisation au Pré Rio (Ploufragan) – 29 ha
    Acquisition d’une partie des terrains et travaux d’aménagement en 2005
    Implantation de la plate-forme logistique de Système U en 2006 (14 ha)
  • Vau Ballier : Arrêté municipal du 14 août 2009 accordant un permis d'aménager pour l'urbanisation au Vau Ballier (Plédran) - 7,2 ha (22 lots)
    Travaux d'aménagement en 2008/2009

De 2003 à 2006, la CABRI a réalisé un programme important d’investissements pour la requalification du parc d’activités des Châtelets dans le cadre de la démarche Bretagne Qualiparc.
Ainsi, près de 4 millions d’euros ont été investi sur l’ensemble du parc pour remettre en état la voirie (revêtement, aménagements de sécurité), les réseaux (assainissement, éclairage public),les accotements (création d’une piste cyclable, liaison piétonne…), les aménagements paysagers et la signalétique des entreprises.

Un nouvel équipement public CAP Entreprises, centre d’affaires et pépinière d’entreprises a également été réalisé par la CABRI. Depuis Septembre 2007, l’agglomération de Saint-Brieuc offre aux créateurs et jeunes entreprises, un cadre de développement de leur activité unique en Bretagne par son ampleur, sa qualité et le niveau de ses prestations : 2 300 m² d’ateliers chauffés, 1 500 m² de bureaux et 350 m² de salles de réunions. La CABRI a confié la gestion et l’animation de cet équipement à la société Inno TSD.

3/ Le projet d'extension

Le parc d'activités des Châtelets est appelé à confirmer son rôle de leader économique de l'Agglomération et même de la région puisqu'il s'agit du premier parc d'activités des Côtes d'Armor. Il est labellisé Bretagne Qualiparc ; une distinction qui récompense les conditions de travail et le respect de l'environnement.

Cette sensibilité environnementale est au coeur du projet en cours de création de Zone d'Aménagement Concerté (ZAC) de 45 ha située sur les communes de Trégueux et de Ploufragan le long du RD700.

4/ Les pôles d’activités

Malgré la disparition des Laminoirs de Bretagne et des A.N.O (Armatures Nouvelles de l’Ouest), l’activité du pôle « industries mécaniques et métallurgiques » reste assez largement dominante aux Châtelets, avec quelques entreprises créant des produits de technologie avancée (Chaffoteaux&Maury, M.C.I notamment).

Les autres activités sont très diverses : bâtiment et travaux publics, industrie du bois, services aux entreprises, distribution de produits frais, surgelés, communication, stockage et distribution de produits pétroliers et chimiques en gros, artisanat divers.

Il faut noter aussi l’émergence d’un pôle environnemental : déchetterie et entreprises de récupération industriels, de déchets urbains, de déchets liquides (SA Ludovic Le Gall, l’usine de traitement des ordures ménagères, la déchetterie (SMICTOM), Nétra-Onyx/Véolia, Sanit, Delaire Recyclage, Guyot environnement,…).